Utilisées depuis toujours, les huiles végétales ont souvent été sous-estimées pour leurs propriétés. Leur richesse en nutriments et composés actifs en font des alliés pour notre corps  à l’intérieur et à l’extérieur. Mais toutes les huiles ne se valent pas ! Leur composition diffère selon la plante utilisée, son mode de culture et son mode d’extraction. ODEN revient avec vous sur les huiles végétales vierges de première pression à froid, leur origine et leurs vertus.

 

Les huiles végétales, des bijoux de soin

Les huiles végétales s’extraient à partir de graines ou de fruits dits « oléagineux » qui sont capables de donner une phase organique (lipidique) que l’on peut recueillir. Toutes les plantes ne sont donc pas capables de produire de l’huile.

L’huile végétale concentre les nutriments liposolubles des fruits ou des graines. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • les phytostérols,
  • les vitamines liposolubles (A, D, E, K…)
  • les acides gras qui sont indispensables au bon fonctionnement physiologique de notre organisme…

Chaque huile, selon son origine et sa méthode d’extraction, a un profil moléculaire unique ! La qualité d’une huile se définit par sa richesse en acides gras fonctionnels (non oxydés), en vitamines et en nutriments liposolubles.

huile-peau-ODEN

Beaucoup de facteurs influent sur la composition des huiles. Il semble donc logique qu’une huile d’olive n’ait pas les mêmes nutriments qu’une huile de colza ou de tournesol. De même qu’une huile d’olive bio semble de meilleure qualité qu’une huile d’olive cultivée avec des pesticides. Mais il faut aussi tenir compte de la portion végétale utilisée !

Certains organes végétaux ne peuvent pas donner d’huile, ce qui est le cas des fleurs, mais contiennent des nutriments liposolubles uniques. Il est possible de les extraire en réalisant une simple macération, dans l’huile neutre, pour que la phase organique de cette dernière absorbe les nutriments des fleurs ou plantes mises en macérât. Cependant prudence, il n’y a que très peu de plantes/fleurs qui sont intéressantes en macérat.

L’huile de plante et le macérat de plante sont, par conséquent, deux huiles bien distinctes ! Le macérat de carotte (carotte macérée dans une huile) n’a pas les mêmes propriétés que l’huile de graines de carotte (qui est beaucoup plus comédogène). De même pour la rose, l’huile de graines de rose est plus riche et nourrissante que le macérat de pétales de rose.

 

Les huiles végétales vierges de première pression à froid : des huiles de qualité

Parmi les facteurs qui jouent sur la qualité d’une huile, son mode d’extraction est surement le plus influent ! Chez ODEN, on s’applique à vous offrir des huiles de qualité supérieure, riches en principes actifs, bonnes pour votre peau et pour l’environnement. C’est pourquoi toutes nos huiles sont fraîches, vierges et de première pression à froid !

Première pression à froid et extraction à froid

L’extraction par première pression à froid est la plus ancienne méthode utilisée pour produire des huiles végétales. Cette technique traditionnelle est purement mécanique : elle consiste à presser grâce à une presse hydraulique une pâte de graines ou de fruits à température ambiante jusqu’à ce qu’elle expulse tout son jus. Le liquide ainsi recueilli décante ensuite, de manière à ce que les phase aqueuse (eau) et organique (huile) se séparent.

Moulin Huile

L’extraction à froid repose sur un principe mécanique similaire : la pâte est broyée dans une meule à l’aide d’un malaxeur, un mécanisme de centrifugation expulse les gouttelettes d’huile (plus légères que l’eau) vers l’extérieur de la meule. Ces gouttelettes s’agglutinent en goutes plus importantes et forment la phase organique. Ce procédé permet de mieux contrôler les paramètres de fabrication de l’huile mais l’expose à un risque plus élevé d’oxydation.

Ces deux modes d’extraction se valent, le maintien d’une température relativement faible préserve les bio-composés présents dans l’huile comme les vitamines. Ces molécules organiques sont très sensibles à la chaleur et se dénaturent de façon irréversible si on les expose à des températures élevées.

 

Les huiles vierges

Une huile végétale « vierge » n’a subi aucun traitement chimique suite à l’extraction. Les huiles vierges s’opposent donc aux huiles raffinées, exposées à des solvants. Le contact avec de tels produits entraîne une modification des acides gras présents dans l’huile et les saturent, ils perdent alors leur intérêt physiologique.

Extra vierge

On retrouve souvent dans les rayons alimentaires l’appellation « Huile extra vierge ». Ce qualificatif désigne une huile vierge (généralement d’olive) produite à roid, soit par pression soit par extraction. La pression à froid est un mode d’extraction qui se fait de plus en plus rare.

Choisir une huile vierge de première pression à froid (ou extraite à froid) garantit une huile de très grande qualité concentrée en principes actifs essentiels et aux vertus intactes.

 

Des huiles végétales fraîches

Les huiles ODEN sont également des huiles fraîches ! Elles sont pressées à la demande, par petits lots. Cette gestion nous permet de garantir des temps de stockage courts et donc un moindre risque d’oxydation. Pour que votre huile arrive entre vos mains le plus rapidement possible après la presse !

 

Pourquoi toutes les huiles ne sont-elles pas produites ainsi ?

Pour des questions de rendement, beaucoup d’entreprises agro-alimentaires ont développé des techniques d’extraction plus “efficaces”. Mais elles sont moins respectueuses de l’environnement et des qualités biologiques du produit.

En chauffant les graines ou les fruits ou en utilisant un solvant d’extraction, il est possible d’extraire une plus grande qualité d’huile à partir d’une même quantité de matières premières. Cependant l’huile obtenue a une moindre qualité. Elle doit souvent être raffinée par la suite pour éliminer les résidus de pressage ou de solvant utilisé.

Huiles raffinées

Les propriétés sensorielles de ces huiles changent (couleur, goût, odeur) tout comme leurs propriétés biologiques ! Tous ces procédés altèrent l’huile : les précieuses vitamines qu’elle contenait initialement se dénaturent, les nutriments se décomposent, les acides gras se saturent et s’oxydent… Ces huiles sont plus homogènes et ont stabilité qui facilite leur standardisation et leur commercialisation. Mais elles perdent leur typicité et leurs précieuses vertus.

Retrouvez toutes les différences entre ces huiles dans notre article : Huile végétale raffinée et huile végétale vierge.

Leave a Reply