ODEN vous remercie d’avoir acheté le Brume Purifiante ! 

 

 

Histoire des producteurs français

Depuis 15 ans, Evelyne et Jacky, installés dans un petit village des Gorges du Verdon d’où est originaire Jacky, cultivent et récoltent en agro-biologie de nombreuses plantes : roses, lavande fine, thym, carotte sauvage, sarriette des montagnes, bleuet, immortelle… pour les distiller afin d’obtenir hydrolats et huiles essentielles dont les hydrolats de lavande officinale et de sarriette des montagnes de notre Brume Purifiante. 

Vous pouvez retrouver l’interview complète d’Evelyne en cliquant ici.

 

L’exploitation

C’est au coeur du parc naturel régional des Gorges du Verdon que se situe la ferme d’Evelyne et Jacky. 

Tout est fait à la main, de la graine à la récolte en passant par l’entretien des parcelles (désherbage…) et la production. Exit les produits phytosanitaires chimiques et les objectifs de rentabilité. Seuls les produits naturels en harmonie avec le vivant peuvent être utilisés, sous forme de tisanes ou décoctions : la prêle notamment, est utilisée comme engrais organique. Les plantes évoluent à leur rythme et sont récoltées lorsqu’elles présentent un maximum de leurs principes actifs. Les récoltes peuvent être très différentes d’une année à l’autre en fonction des conditions climatiques. 

 

Les plantes

Lavande officinale

La lavande officinale, également appelée lavande vraie ou lavande fine, est très utilisée en phytothérapie, sous toutes ses formes. Cultivée à partir de 800m d’altitude, elle se récolte pendant l’été.

Son hydrolat possède des propriétés apaisantes, calmantes, rafraichissantes et cicatrisantes. Il est idéal en pulvérisation sur le visage pour apaiser les peaux sensibles et inconfortables, sur les brulures et coups de soleil ou dans votre chambre par exemple pour aider à l’endormissement.

 

Sarriette des montagnes

La sarriette des montagnes est une plante aromatique qui pousse sur les coteaux méridionaux arides et calcaires et est récoltée au mois de septembre lorsque sa floraison commence à passer.

Son hydrolat est un véritable soin purifiant et rafraîchissant qui permet notamment de soulager les peaux à imperfections et acnéique car la sarriette possède d’incroyables propriétés antiseptiques, antibactériennes et antifongiques.

Elle est reconnue pour être un fort stimulant immunitaire, idéale contre les infections digestives et respiratoires, mais aussi les mycoses.

Evelyne et Jacky utilisent “au minimum un kilo de plantes pour obtenir un litre d’eau florale. Les concentrations peuvent varier de 3/1 (3 kilos de plantes pour 1 litre d’hydrolat) à 1/1 (1 kilo de plantes pour 1 litre).”