Avec l’arrivée des beaux jours, de l’été et du soleil, vous avez été beaucoup à nous demander quelle crème solaire choisir et sur quels critères se baser…

Chez ODEN, on a beaucoup hésité à vous parler de crèmes solaires car même pour nous c’est un sujet qui divise… Aucune ne répond parfaitement à nos attentes et on a, comme vous, du mal à choisir sur quel pied danser.

 

Le Soleil, pourquoi s’en protéger ?

soleilPetit rappel sur les rayonnements UV

Si vous n’avez pas encore lu l’article de Justine dédié aux UV et à la préparation de la peau au soleil, je vous invite à le faire tout de suite en cliquant ici !

Pour celles et ceux qui en ont besoin, voici un petit récap’ sur les rayons UV !

Les UV (= Ultra-Violet) sont des rayons de lumière invisibles à l’œil. Il en existe de plusieurs types :

Les UVA :

  • pénètrent en profondeur dans le derme
  • causent du stress oxydatif dans nos tissus qui entraine vieillissement prématuré et relâchement cutané

Les UVB :

  • Touchent la couche superficielle de la peau : l’épiderme
  • déclenchent les coups de soleil et sont responsable du bronzage
  • activent la synthèse de Vitamine D
  • sont également des facteurs activateurs des cancers de la peau (de type mélanocytaire)

Leur longueur d’onde est plus cancérigène que celle des UVA.

Les UVC :

  • sont les plus nocifs, extrêmement agressifs et cancérigènes
  • sont heureusement arrêtés par la couche d’ozone

Vous l’aurez donc compris, les rayons UV, bien qu’invisibles, transportent de l’énergie qui peut altérer nos cellules (peau, yeux…). Ils peuvent causer d’importants dommages internes, d’où l’importance de rester vigilants !

 

Dangers des UV et risques pour la peau

Lorsqu’elle est exposée aux UV, la peau subit un certain nombre de modifications et d’agressions. En plus des coups de soleil, les UV peuvent causer bien d’autres phénomènes cutanés bien plus dangereux : les cancers de la peau.

Cancer peauIl existe deux grands types de cancer de la peau, les cancers mélanocytaires (mélanones) et les cancers non mélanocytaires (épithéliomas, ou aussi appelés carcinomes).

Mélanome

Ce type de cancer a pour origine un mélanocyte, cellule pigmentaire de la peau qui donne sa couleur à notre épiderme. Les grains de beauté, aussi appelés nævus mélanocytaires, sont en réalité des petites tumeurs bégnines qui peuvent apparaître jusqu’à 30 ans. Ces derniers peuvent évoluer en mélanome à l’aspect asymétrique, aux bords flous et à la couleur inhabituelle. Cette tumeur peut devenir maligne lorsqu’elle envahit le derme car elle peut provoquer des métastases. Il est donc super important de faire surveiller ses grains de beauté pour anticiper toute apparition de ce genre.

Carcinomes

Ce type de cancer vient, quant à lui, des kératinocytes, les cellules constitutives de l’épiderme. Selon la position de ces kératinocytes dans l’épiderme (couche basale ou épineuse), les carcinomes ne présentent pas le même risque de déclencher des métastases.

Ces cancers de la peau peuvent être déclenchés soit directement par les rayons UV (B) qui viennent casser l’ADN au cœur de nos cellules, soit en activant la formation de molécules oxydantes qui vont venir à leur tour endommager notre précieux matériel génétique.

L’arrivée des UV sur la peau doit donc impérativement être maîtrisée. Il est indispensable de la protéger pour limiter les risques d’altération. Il existe de multiples moyens de se protéger lorsqu’on s’expose, l’application de crème solaire, le port de vêtements couvrants, de lunettes de soleil, de chapeaux… Cependant toutes ces méthodes ne se valent pas !

 

 

Comment se protéger du soleil et quelle crème solaire choisir ?

Pour choisir une crème solaire adaptée à votre type de peau, à votre exposition et à vos activités, plusieurs facteurs sont à prendre ne compte.

oden-crème-solaireIndice SPF

L’indice SPF, Sun Protector Factor ou Facteur de Protection Solaire reflète la photo-protection du produit. Dans le commerce, on retrouve généralement les SPF 15, 20, 30, 50 et 50+. Aucune crème solaire n’est totalement imperméable aux rayons UV, certains traversent tout de même cette barrière. Selon votre phototype, votre sensibilité aux UV est plus au moins forte. Les phototypes clairs doivent se protéger au maximum (SPF 50 à 50+) alors que les phototypes foncés peuvent se permettre des plus petits SPF.

 

 

Composition : filtre minéral ou chimique ?

Dans la composition des produits solaires, les éléments responsables de la photo-protection sont appelés filtres solaires. Ils se divisent en deux grandes familles selon leur composition et leur mode d’action : les filtres chimiques/organiques et les filtres minéraux. Les crèmes solaires combinent souvent ces deux types de filtres.

Schéma Filtres solairesFiltres chimiques/organiques

Les filtres chimiques sont des substances organiques qui pénètrent dans les premières couches de la peau. Ils absorbent partiellement l’énergie des radiations UVA et UVB en modifiant provisoirement leur conformation. Elles concentrent ces radiations et lorsqu’elles retournent à leur forme d’origine, elles libèrent l’énergie accumulée sous forme de chaleur (par évaporation). Cette capacité leur permet de réduire la quantité d’UV qui atteignent les cellules de la peau.

Ces filtres ont certains inconvénients inhérents à leur mode d’action. Il faut que ces filtres aient le temps de pénétrer dans la peau avant d’être réellement efficaces. De plus, ces molécules sont de potentielles allergènes.

Certains filtres chimiques utilisés dans les crèmes solaires protègent des UV mais se décomposent et forment des molécules mutagènes. Ces dernières altèrent l’ADN et peuvent s’avérer cancérigènes à leur tour.

Filtres minéraux

Les filtres minéraux sont des poudres fines, comme leur nom l’indique, minérales qui recouvrent la peau et reflètent les rayons UV. Elles ne pénètrent pas dans la peau et restent en surface. Elles ne sont donc ni des allergènes, ni des perturbateurs endocriniens. Mais elles peuvent être dangereuses si elles sont présentes sous la forme de nanoparticules. Leur qualité réfléchissante s’accompagne malheureusement d’une opacité assez élevée et ces filtres laissent souvent un film blanc peu esthétique à la surface de votre épiderme. Les plus connues sont le dioxyde de zinc et de titane qui font partie des filtres protecteurs autorisés dans les cosmétiques solaires certifiés biologiques.

Impact environnemental

Les crèmes solaires, principalement celles qui contiennent des filtres chimiques, peuvent avoir des conséquences dramatiques sur les milieux naturels, notamment les milieux marins. L’oxybenzone que l’on retrouve encore dans de nombreuses crèmes solaires a la mauvaise réputation de stopper la photosynthèse des espèces marines végétales et de détruire les écosystèmes aquatiques qu’elle contamine.

Impact environnementalLes filtres minéraux sont moins susceptibles de causer ce genre de dommages environnementaux mais les recherches les plus récentes indiquent qu’elles ne sont pas si inoffensives qu’on ne le croit… Il n’y a donc, pour nous, aucune solution idéale à l’heure actuelle en termes de crème solaire.

 

Les crèmes solaires, quel bilan ?

Même si elles présentent de nombreux inconvénients (biologiques, écologiques…), les crèmes solaires restent nécessaires pour vous protéger lorsque vous vous exposez au soleil. La vigilance reste de mise ! Notamment parce que les coups de soleil sont des signaux de danger. Notre corps nous les envoie lorsqu’on s’expose trop longtemps et que ce dernier commence à faire des dommages. La crème solaire brouille ces signaux et donne une fausse impression de sécurité qui est une grande source de risque.

Lunettes SoleilDe plus, l’application de crème solaire bloque les UVB qui déclenchent la synthèse de Vitamine D. Il est donc important de mieux réfléchir son exposition au soleil. Il faut trouver un équilibre pour bénéficier des avantages du soleil sans en subir les dommages (qui peuvent s’avérer dangereux pour notre santé). Justine vous explique plus en détails comment bien préparer sa peau au soleil et comment en prendre soin lorsque vous l’exposer (retrouvez-le ici).

 

On vous souhaite un bel été !!

 

 

Sources :

Leave a Reply