Skip to main content
Offert : votre diagnostic de peau réalisé avec nos dermo-pharmaciennes Je veux en profiter

Les bienfaits de l’huile d’onagre sur le SPM

Qui n’a jamais entendu parler du Syndrome Prémenstruel (SPM) ? 

Inconfortables, les ennuis en lien avec le SPM se répètent chaque mois dans la deuxième partie du cycle menstruel, une fois l’ovulation déclenchée. 

Ce trouble féminin très répandu n’est pourtant pas sans solution naturelle. 

Oden vous propose un zoom sur les bienfaits de l’huile végétale d’Onagre sur l’ensemble des tracas physiques et émotionnels de la période prémenstruelle.

SPM

On regroupe sous le terme Syndrome Prémenstruel ou SPM une série de symptômes pouvant apparaître 7 à 10 jours avant l’arrivée des menstruations et disparaissant la plupart du temps le premier jour des règles. 

 

Il s’agit d’un trouble récurrent de la phase lutéale du cycle menstruel au cours de laquelle les taux d’oestrogènes et de progestérone diminuent progressivement, dans le cas où l’ovule émis autour du 14e jour du cycle n’a pas été fécondé.

Ces changements hormonaux sont susceptibles d’engendrer des désagréments dont la nature et l’intensité varie d’une femme à l’autre :

  • irritabilité ;
  • anxiété ;
  • état dépressif ;
  • difficultés de concentration ;
  • sensibilité émotionnelle accrue, sautes d’humeur ;
  • fatigue intense ;
  • insomnies ;
  • rétention d’eau et fluctuation du poids ;
  • douleurs mammaires ;
  • acné prémenstruelle ;
  • céphalées ;
  • ballonnements ;
  • crampes abdominales.

On estime qu’environ 50% des femmes en âge de procréer seraient atteintes de SPM, et que 5% présenteraient des formes sévères. 

En cas de douleurs abdominales importantes, il convient néanmoins d’écarter la piste de l’endométriose, maladie caractérisée par la présence de tissu utérin en dehors de l’utérus et occasionnant des désordres prémenstruels marqués.

Les causes du SPM sont, elles aussi, plurielles : 

  • les phénomènes hormonaux semblent être à la racine de la pathologie, en particulier l’hyperoestrogénie relative c’est-à-dire une première étape de  surproduction d’oestrogènes concomitante à la baisse des taux de progestérone ;
  • un héritage familial est souvent constaté ;
  • des carences diverses en omégas 3 et 6, sérotonine, magnésium et calcium pourraient également être impliquées dans le processus.

Comment l’huile d’Onagre agit-elle contre le SPM ?

Fleurs d'onagre

L’Onagre est une plante originaire d’Amérique du Nord, importée en Europe il y a plusieurs siècles.

Antioxydante et très riche en acide linoléique, elle contient aussi de l’acide gamma-linolénique, un acide gras rare de la famille des omégas 6.

Acide linoléique et acide gamma-linoléique possèdent tous deux des propriétés intéressantes dans la fabrication des membranes cellulaires et donc sur l’aspect de la peau, mais pas que. 

Ils sont aussi précurseurs de prostaglandines, substances anti-inflammatoires et immunomodulatrices. 

Sur le plan hormonal, l’onagre contient des phyto progestérones permettant notamment de compenser l’hyperoestrogénie relative. On dit qu’elle est progestérone-like.

Pour toutes ces raisons, l’huile d’Onagre prise au long cours en interne est un ingrédient de choix pour lutter contre les différents à-côtés du SPM. Elle serait particulièrement redoutable sur les tensions douloureuses des seins, les mastoses prémenstruelles et le gonflement mammaire. 

Son efficacité est généralement constatée après quelques semaines de cure.

Les produits Oden pour l’amélioration du SPM

L'huile d'onagre et le SPM

Oden met en lumière l’Onagre du Berry, de production française et de grande qualité. 

Combinée, par voie interne, avec son huile cousine : la Bourrache, elle est polyvalente sur les différents symptômes causés par le SPM.

Les gélules de beauté – Onagre et Bourrache du Berry

Vierges et de première pression à froid, les huiles végétales de Bourrache et d’Onagre sont une source importante d’acides gras essentiels que notre organisme ne peut pas synthétiser. Elles sont notamment riches en acide gamma-linolénique, acide gras polyinsaturé très rare, qui participe activement à la fabrication des membranes cellulaires. Ces huiles végétales françaises contiennent également des vitamines A, D, E et K.

L’onagre et la bourrache sont cultivées par un agriculteur français dans le Berry, selon les principes d’une agriculture raisonnée. Les graines ainsi récoltées sont ensuite pressées à froid dans la ferme familiale.

Parmi leurs nombreux bienfaits, elles ont un effet sur le cycle menstruel féminin : elles aident à harmoniser le système hormonal pour diminuer le syndrome prémenstruel et prévenir l’acné prémenstruelle.

Par voie orale : 2 gélules par jour en cure d’attaque de 3 mois en cas de SPM douloureux. 

Les gélules de beauté sont contre-indiquées pour les épileptiques, l’huile d’onagre étant déconseillée en interne aux personnes souffrant de cette pathologie.

PRODUITS ASSOCIÉS

Laisser un commentaire