Chute à vélo, eczéma, brûlure, acné sévère, opération chirurgicale… les cicatrices ont des origines très diverses et peuvent parfois témoigner de moments de vie que l’on peut préférer oublier et/ou peuvent être à l’origine de complexes. Alors comment atténuer ou faire disparaitre vos cicatrices ? Voici quelques conseils.

 

QU’EST-CE QU’UNE CICATRICE ?

Une cicatrice est le résultat d’une lésion cutanée qui s’est réparée. Elle apparait et est définitive uniquement lorsque la lésion a au moins atteint le derme.

couches-de-la-peau-oden

Il existe plusieurs « formes » de cicatrices :

  • Une cicatrice “normale” est une cicatrice plate sans relief qui peut parfois être hyper pigmentée ou hypo pigmentée en fonction de la lésion (coupure, brûlure…) ou en fonction de la couleur de peau de l’individu.

 

  • Les cicatrices atrophiques résultent le plus souvent d’affections cutanées comme l’acné ou la varicelle. Par exemple, lorsque l’inflammation est profonde ou lorsqu’un bouton est percé, des cicatrices plus ou moins importantes peuvent apparaitre. La cicatrice prend alors la forme d’un petit creux, qui peut s’estomper avec le temps.

 

  • Les cicatrices hypertrophiques sont des cicatrices en relief car la peau produit plus de collagène qu’elle ne devrait au moment de la cicatrisation. Néanmoins, leurs formes restent le plus souvent régulières, la peau se régénère plus que la normale mais uniquement au niveau de la lésion, à l’inverse des chéloïdes.

 

  • Les chéloïdes ou cicatrices chéloïdales sont des cicatrices très semblables aux cicatrices hypertrophiques. Cependant, les chéloïdes sont des cicatrices se développent au-delà de la lésion initiale. Leur forme est très irrégulière et semblable à des « tâches » en relief. Elles résultent d’une augmentation anormale et irrégulière des tissus.

 

  • Les cicatrices « sous-cutanées » résulte d’une déchirure du derme sans déchirure des couches supérieures de la peau. Ces cicatrices apparaissent lors de modifications importantes du corps : croissance rapide, prise de poids, grossesse. Cette forme de cicatrice est assez répandue car les vergetures en font partie. Vous pouvez retrouver notre article dédié aux vergetures en cliquant ici !

cicatrices-oden

EST-IL POSSIBLE DE FAIRE DISPARAITRE UNE CICATRICE ?

Il est impossible de faire complètement disparaitre une cicatrice résultant d’une lésion profonde car le tissu cutané a été modifié. Et on ne va pas vous mentir atténuer une cicatrice naturellement est compliqué surtout lorsqu’elle est là depuis plusieurs années et que son aspect n’a pas changé.

De nombreux procédés dermatologiques comme le laser, la dermabrasion ou encore la chirurgie esthétique sont envisageables pour essayer de résorber au mieux certaines cicatrices peu esthétiques ou à l’origine de complexe.

C’est pourquoi, nous allons surtout vous donner des conseils pour que, lorsque votre peau est lésée, votre cicatrice puisse être la plus belle possible. Pour ce qui est des cicatrices chirurgicales, celle-ci dépend aussi du travail de votre chirurgien.

 

COMMENT ATTÉNUER NATURELLEMENT UNE CICATRICE ?

PREMIÈRE ÉTAPE : Cicatriser correctement

Bien cicatriser est important. Plus la peau cicatrise correctement moins la cicatrice sera visible. Il est également important de savoir que l’aspect d’une cicatrice est définitif entre 6 et 36 mois après la lésion. Un peu de patience est donc de rigueur.

Voici quelques conseils pour des affections superficielles :

  1. Bien désinfecter la plaie pour ne pas y laisser de corps étranger, ce qui pourrait rendre la cicatrisation plus longue et plus complexe.
  2. Nettoyer la plaie régulièrement, ce qui permet de maintenir la peau humide pour éviter l’apparition de croûtes que l’on aurait tendance à gratter.
  3. Ne pas gratter si une croute apparait.

 

DEUXIÈME ÉTAPE : Entretenir sa peau et sa cicatrice

À partir de là, ces conseils sont aussi valables pour des cicatrices de plus longue date :

  1. Nourrir la peau quotidiennement en choisissant des huiles végétales naturelles riches en Vitamine E, dont l’action sur la réparation des tissus est reconnue. Pour cela, notre Huile de d’Amande Douce ou notre Huile de Prune sont vos meilleures alliées. On évite à tout prix les huiles minérales qui auront un effet occlusif.

huile-de-prune-oden

  1. Réaliser des massages doux sur une cicatrice peut s’avérer très efficace car cela active la régénération cellulaire, tout en maintenant la souplesse de la peau.
  2. Avoir une alimentation adaptée riche en vitamines et minéraux, notamment en :
    1. Silicium qui favorise la synthétisation des fibres de collagène et d’élastine et donc participe au maintien de la souplesse et de l’élasticité de la peau.
    2. Vitamine A qui protège la peau et favorise la cicatrisation. Elle entretient également le collagène en maintenant l’hydratation de la peau.
    3. Protéines qui participent à la régénération cellulaire.
    4. On n’oublie pas également de bien s’hydrater.

 

  1. S’éloigner et se protéger du soleil qui agit sur la couleur de votre cicatrice.
  2. À chaque étape de la cicatrisation, pour de petites affections cutanées, vous pouvez utiliser des huiles essentielles sauf si vous êtes enceinte, préférez alors les hydrolats.

 

Chaque cicatrice est différente, il est impératif de consulter un professionnel et/ou de vous documenter avant de les utiliser. Certaines peuvent être utilisées pures d’autres diluées dans des huiles végétales. Nous vous recommandons :

  • La lavande vraie pour son action antiseptique et antibactérienne.
  • L’hélichryse italienne est naturellement anti-inflammatoire et facilite grandement la cicatrisation.

huile-essentielle-lavande-vraie-oden

 

 

***

BIBLIOGRAPHIE :

  • Ma Bible des Huiles Essentielles, Danièle FESTY, Éditions LEDUC.S PRATIQUE, 2019

 

WEBOGRAPHIE :

Leave a Reply